Les paroles s’envolent… les écrits restent !

0

(Le formulaire pour écrire dans le  Livre des Gauchers se trouve au bas des pages)

Page 1

Bonjour Cher(ères) amis(es),
Je suis une gauchère contrarié(e) qui vit dans un environnement de droitiers cyniques ou cyniques droitiers. Ainsi, enfant, j’avais 5 ans, quand l’institutrice m’attacha pour la première fois la main gauche dans le dos (pressions académiques).
Et depuis, je suis restée récalcitrante car j’écris encore avec la main gauche ! Et tout bien considéré, fort bien, car même les graphologues en perdent leur latin…on ne distingue pas mon écriture, d’une droitière ! L »adaptation du caméléon…un sens inné chez le gaucher. Alors faîtes-vous confiance, lutter contre les préjugés et faîtes lever les blocages. Cela demande quelques efforts…allons, allons !
Il est tout de même scandaleux qu’en 2017 (j’aurai ½ siècle dans 2 mois) que les gauchers soient encore une population à part…j’ai repris l’escrime et je joue du piano par plaisir (en autodidacte) ! C’est bien connu, les gauchers sont habiles, doués, intelligents… Mais, je pense que je ne serai jamais, complétement, latéralisée car j’utilise les ustensiles inversés pour manger (plus de force dans l’orientation du couteau côté gauche, c’est logique, pour un gaucher mais pas pour un droitier…). Les gauchers doivent tout appréhender c’est ce qui fait notre force pour nous épanouir encore ! Un conseil : chérissez tendrement votre main gauche, car quelle maltraitance, elle endure…n’oubliez pas un droitier n’est jamais très loin. Alors croisons le fer ! [Je suis un[e]gauchère contrariant[e], c’est plus fort que moi, il faut que j’emmerde les droitiers, Desproges]
Gauchement vôtre !
Laurence
Né en 1945 à Tarascon 13 et résident à Saint Rémy de Provence ma vie de 100%100 gaucher de 1952 a 1960 un enfer les « profs’ des bourreaux (tirer les oreilles ou tirer les cheveux de la tempe où sa fait le plus mal, les coups de règles sur le bout des doigts, même ma mère m’imposait des pages d’écriture de la main droite le soir …puis elle m’impose des cours de piano pour délier la main droite etc… ET A CAUSE DES BRIMADES JE COMMENÇAIS A SOUFFRIR D’INCONTINENCE URINAIRE donc à partir des années 1960 ma mère m’interne au lycée de Vedene ou je n’étais plus contrarié ouf
Yves
Je suis gauchère et j’ai 20 ans.
À un certain moment de ma vie je me suis sentie un peu attardée mentale parce que certaines choses ne me venaient pas spontanément sans compter que j’ai un très mauvais sens de l’orientation, je confonds toujours la gauche et la droite et dans la rue pour traverser c’est toujours un casse tête chinois j’vous raconte pas. Mais quand j’ai compris que tout cela était dû au fait que je suis gauchère je l’ai accepté et ai compris qu’en fait tout était organisé pour les droitiers et que le problème ne venait pas de moi parce que j’ai toujours de bons rendements à la fac.
Dohni
Pour répondre à Laurence, il ne faut pas qu’elle s’inquiète pour le tricot. Ma maman qui était gauchère contrariée, elle savait faire le point jersey avant le point mousse car quand elle avait fait son rang à l’endroit avec la main droite, elle ne tournait pas son travail, elle reprenait sa laine et ses mailles et tricotait avec sa main gauche dans l’autre sens. Ses sœurs ne comprenaient pas. quoi de plus simple pour les gauchers !
Roselyne
Je suis gauchère et j’ai 34 ans. À l’école primaire (au Québec) j’étais nulle en éducation physique et en sport. Plus tard, j’ai compris que c’est parce que mon professeur nous faisait toujours placer en droitier. Aujourd’hui, je pratique le karaté et j’ai acquis l’habileté de transférer ce que je vois pour l’exécuter de l’autre côté. On me force souvent à me placer en droitière car cela dérange les partenaires d’entraînement droitiers, les pôôôvres, qui ne sont pas habitués à faire le miroir (et qui sont persuadés de posséder l’unique bonne manière de faire). Je leur réponds souvent «bienvenue dans mon monde» mais je suis quand même obligée de m’adapter. Il arrive que mon professeur (pourtant dans la trentaine, mais droitier bien sûr) me demande de me placer droitière même quand je pratique seule. Il y a parfois des remarques de la part des autres sur le fait que je ne veux jamais faire comme tout le monde, et ainsi de suite. C’est parfois fatiguant d’avoir à se défendre ou se justifier simplement pour pouvoir utiliser la gauche quand on est gaucher. Le fait d’être gaucher est toutefois un avantage en combat car les droitiers ne sont pas habitués.
Chloé
Hello,
Dans un monde de droitier être gaucher c’est un plus .
Je remercie ma maman pour ça 😉 En effet en quittant la maternelle, personne ne savait si j’étais plutôt gauchère ou droitière. Ma mère a donc insisté pour que j’écrive avec la gauche. J’avais une plu belle écriture de cette main .
Enfaite j’aurais pu être droitière aussi car de nos jours il y a beaucoup de choses que je ne fais pas de la main gauche ( musique , souris d’ordi , ménage etc ) et mon œil directeur est le droit, je peu même dire que mon œil gauche est feignant !
J’ai voulu tester le Snowboard et je n’ai jamais réussi car même si j’ai tendance à sauter du pied gauche , au snow je voulais mettre mon pied droit en premier et impossible de mettre le gauche, je n’étais pas à l’aise du tout et on ma donc forcé comme ça du coup j’ai laissé tomber et je suis retourné sur mes skis ( qui d’ailleurs pour m’arrêter je ne sais jamais de quels côtés gauche droite droite gauche .. bon au piff lol.
Dans mon boulot de toute c’est monde de droitière et du coup c’est vrai on a tendance en tant que gaucher d’apprendre à se servir plus de la main droite que gauche sur les outils droitiers. Mais de même c’est un avantage car on est plus habille des deux mains. Moi je peu lancer et attraper des objets des deux mains.
Les gauchers sont donc plus doué que les droitiers dans la vie de tout les jours . Et ça c’est cool !
Justine
Dans les années 1980, j’ai eu à travailler sur un ordinateur ; tout allait bien jusqu’au jour où la souris est arrivée. Ça a été la catastrophe. Aujourd’hui j’ai un iPad, tout est beaucoup plus simple, mais parfois certaines suggestions sont à droite et la on ne voit plus ce qu’on choisit!!!… Ma mère et ma grand mère se sont arrachées les cheveux à essayer de m’apprendre à tricoter. Résultat, je ne fais que le point mousse….. Petites anecdotes d’une gauchère.
Laurence

——————————————————
1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 7 / 8 / 9 /

fleche-vers-la-droiteArchives Livre  des Gauchers

    Une anecdote à raconter ? Nous vous proposons de le faire ici pour la partager avec l’ensemble des utilisateurs de ce site. Renseignez les champs suivants : PRÉNOM – EMAIL – ANECDOTE et cliquez sur « Envoyer ». Au bas du texte mettez la signature que vous souhaitez voir apparaître. Par défaut apparaîtra votre prénom. 

Merci de ne pas utiliser cette rubrique pour poser des questions !
Utilisez plutôt la rubrique :  « 
Vos questions/vos commentaires »

Votre prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre "anecdote"

Partager

Les commentaires sont fermés.