Statistiques trompeuses

4

Des statistiques trompeuses. Médecin, je m’interroge sur la signification de certaines Michel-Galobardespublications sur les gauchers. Je ne crois pas que les chercheurs, droitiers pour la plupart, soient enclins à publier des études défavorables à une catégorie d’individu dont ils ne font pas partie. Mais nous savons que de par leur fonction ils doivent publier très régulièrement un rapport, provisoire ou non, il faut donc accueillir le contenu de celui-ci avec prudence.

Par exemple une publication faite en 2008 croit voir un rapport entre un état dépressif de la mère et la gaucherie de sa progéniture. Hors des statistiques établis par d’autres études infirment cette hypothèse.[1]

Ce n’est pas le nombre de gauchers à la naissance qui change selon les Continents et la culture c’est le degré de tolérance. Les neurologues sont assez d’accord pour reconnaître qu’environ 20% d’enfants naissent avec un cerveau structuré de façon à identifier un enfant gaucher et ce, indépendamment du Continent et de sa Culture.
En outre, le comptage des gauchers au cours de l’Histoire humaine nous apprend, grâce à l’étude de certains ossements qu’une proportion d’environ 17% de gauchers existe depuis des siècles. Schultz en comptait 18% en 1937 et en 1995 Steele J. et Simon en détectent 16% sur des dizaines de squelettes dont certains datés du Xe siècle.
Par ailleurs, étudiant l’évolution des états dépressifs aux USA l’étude Sterling County relève 5,3% de dépressif en 1952, encore 5,3% en 1970 et seulement 2,9% en 1992… sans que le nombre de gauchers ne suive cette courbe.
Enfin, l’OMS compte seulement 7% de femmes dépressives sur l’ensemble de l’humanité et toutes ne sont pas en âge d’être enceintes.

En conclusion les statistiques concernant la dépression ou le stress de la mère ne trouvent aucune correspondance avec celles concernant les gauchers.

Docteur Michel Galobardès

[1] Soyons clair, il n’appartient pas à notre association d’évaluer la crédibilité de toutes les publications qui pullulent via Internet et qui parfois se contredisent mutuellement. Car le progrès se fait aussi sur ces bases multicolores. Nous nous félicitons de la liberté d’expression donnée à chacun. Mais nous interviendrons comme nous l’avons toujours fait chaque fois qu’une contrevérité flagrante ou une approche des gauchers nous semblera litigieuse soit au vu de vos très nombreux témoignages soit en fonction de nos propres investigations.

lesGauchers

Lire aussi : 20% de gauchers schizophènes

 

Partager

4 commentaires

  1. Je suis gaucher depuis au moins quand même un assez grand moment mais j’arrive très bien a m’adapter au situation de la vie tout les jours.

  2. Laurence acqua-vulpi on

    Qu’en pensez vous de l’apprentissage du piano pour un gaucher? Pour ma part, ca a été l’horreur et j’ai fini par abandonner
    Autrechose très pénible pour un gaucher : toutes les commandes intérieures dans les voitures pour le conducteur sont à droite. Je trouve cela très dangereux.
    Enfin, le bec verseur de la casserole est toujours à gauche, ce qui oblige le gaucher à se tordre le bras vers la gauche pour se servir.
    Il y a plein d’autres choses encore, mais on s’adapte tellement qu’on les oublie….
    ,

  3. tu savais qu il y avait aussi une fête nationale pour les gauchers c’est au mois d’aout. Je suis gauchère et parfois gauche mon père aussi et ma fille de 16 mois peut être mais on vit dans un monde de droitier donc ma souris du pc est à droite je repasse comme une droitière et avec les deux mains si je veux.

Laisser un commentaire