Gaucher ou droitier ? Quelques tests…

13

Pour savoir quelle est sa main dominante tout le monde peut s’intéresser aux différents tests, pour ses enfants ou pour soi-même. Le relevé et l’interprétation des résultats devront être accueillis avec réserve car la fiabilité des tests dépend de plusieurs facteurs et le fait de connaître le but des tests peut influencer les résultats.

Tests gestuelscompter-sur-ses-doigts-100

  • Compter sur ses doigts : comptez sur vos doigts, par exemple jusqu’à trois, en les « épluchant » avec un index. Lequel utilisez vous ? C’est moins fiable si on demande de compter sur ses doigts d’une main sans utiliser l’index de l’autre.
  • Distribuer des cartes à jouer : c’est un bon test signalant comme dominante la main qui donne les cartes.applaudissement gaucher
  • Applaudir : applaudissez. Stop. 

Quelle main est au dessus de l’autre ?
(La gauche pour les gauchers).

Test faisant appel à la rapidité

Pour les enfants [1] : face à face mains à plat sur la table, une friandise au centre* : celui qui l’attrape le premier la mange… un, deux, trois, top. Notez avec quelle main il se précipite pour attraper la friandise (ou tout autre chose qu’un enfant pourrait convoiter).
Quant à l’ado ou à l’adulte, l’esprit de compétition permet en principe d’utiliser n’importe quel objet pour faire ce test.
*Primordial, afin de ne pas influencer la décision de l’attraper avec la main la plus proche.

[1] S’il est capital de connaître au plus tôt la latéralité prévalente d’un enfant, gaucher ou droitier, il est tout aussi important de ne pas se tromper et de prévenir tous les risques inhérents à une latéralité malencontreusement contrariée. Pour connaître la latéralité de votre enfant il serait plus prudent de consulter un spécialiste : les psychomotriciens semblent les mieux qualifiés.

Ces tests déterminent uniquement une prévalence pour l’utilisation d’un membre supérieur. Pour les membres inférieurs : Tests membres inférieurs

 lesGauchers

Partager

13 commentaires

  1. Bonjour, les tests me laisse penser que je suis gauchère (ma main dominante est la gauche). Mais il y a un problème, quand je lance un ballon je le tire de la main droite et pareil quand je le tire avec le pied c’est le droit.
    Suis-je ambidextre ou une gauchère contrariée ??

  2. ambidextre (comme du reste feu mon épouse) et maintenant mon fils et mon petit-fils.
    J’accomplis à peu près de manière équivalente toutes les tâches d’une main ou de l’autre, selon laquelle est la plus proche du but ou la plus pratique à utiliser. Déjà, en classe, quand ma main droite était fatiguée de prendre des notes, je continuais d’écrire de la gauche.
    J’ai pour quelques « tics », comme applaudir, croiser les bras, tenir des cartes à jouer ou manier certains outils une préférence pour la main gauche, mais c’est à égalité avec la droite en définitive… Et je n’ai aucun problème de latéralité (tire-bouchon, tournevis, rubik-cube 😉 Seuls, les ciseaux me causent parfois problème… dans ce cas, je change de main !
    Une bonne manière de savoir si l’on est gaucher ou droitier : quelle main utilisez-vous aux toilettes ? (ça ne marche pas pour les musulmans observants qui doivent obligatoirement n’user que de la gauche).
    On peut également réfléchir à quelle main est dominante dans certaines activités « intimes », là aussi, c’est un assez sûr repère pour identifier droitier/gaucher/ambi

  3. Croisez les doigts de vos mains avec votre pouce droit qui recouvre l’autre. Faites l’inverse avec votre pouce gauche qui recouvre le droit. Votre main directrice est celle où le pouce est dessous quand vous avez trouvé la plus confortable façon de croiser vos doigts. Limez vos ongles de vos mains. La main qui bouge est la main directrice.

  4. Croisez les doigts de vos mains avec votre pouce droit qui recouvre l’autre. Faites l’inverse avec votre pouce gauche qui recouvre le droit. Votre main directrice est celle où le pouce est dessous quand vous avez trouvé la plus confortable façon de croiser vos doigts. limez vos ongles de vos mains. La main qui boude est la main directrice.

  5. LE BRONNEC Jean-Marc on

    bonjour
    pour distribuer les cartes je tiens le paquet de ma main droite et ma main gauche donne les cartes
    je tiens mes cartes de la main droite et les extirpe de la main droite pour jouer;
    lorsque j’applaudis cependant , la main droite est posée sur la main gauche.
    Dans la vie je n’ai pas assez confiance en moi, dès que j’entend de la violence verbale entre deux personnes,
    j’ai tendance à m’esquiver du lieu où elle provient ou alors je me renferme et reste chez moi à distance;
    pourquoi ce comportement;
    Je me pose réellement la question de savoir si je suis un gaucher contrarié
    si cela est la cause de ma sur-émotivité comment puis-je faire pour apprendre à me sentir mieux en moi-même;
    Pourriez vous me donner des pistes de réponses ou la voie à suivre pour rencontrer des spécialistes qui évalueraient si j’ai subi des contrariétés dans l’enfance;
    pour m’avoir lu patiemment et pour la réponse que vous m’adresserez et dont je vous suis gré,
    Par avance, merci

  6. Vanessa Bardot on

    Hello 🙂

    Je suis gauchère.Mes parents l’ont remarqué dès que j’ai commencé à attraper des objets dans mes mains,bébé.
    Je n’ai jamais été contrariée;que ce soit la famille,l’école…ils m’ont toujours laissé faire les choses dans le sens que je voulais et avec la main que je voulais.
    Je n’ai jamais eu à utiliser des outils pour gauchers (comme les ciseaux),j’arrive d’ailleurs bien mieux à couper avec des ciseaux normaux.L’ouvre boite étant fait pour les droitiers,j’ai appris directement à m’en servir avec ma main droite.
    Pied,main,oeil,oreille…tout à gauche.
    Pour les sports en face à face comme le badminton,je gagne toujours contre les droitiers mais jamais contre les gauchers.
    C’est vrai que je fais souvent tomber des objets,je casse ou me cogne assez facilement (très maladroite).
    Par contre,pour avoir fait des petits tests du site,j’ai pas mal de résultats de droitier.(Distribution des cartes à jouer,applaudir…);mais peut-être est-ce parce que,étant bien d’avantage entourée de droitiers que de gauchers,j’ai tout appris en reproduisant les gestes des droitiers;sans trop de difficultés.
    J’avais lu sur d’autres articles que l’écriture en miroir est innée chez les gauchers.Pour ma part j’ai découvert cette façon d’écrire vers 17 ans,et j’ai eu du mal au début à comprendre comment faire alors que maintenant je trouve ça plus naturel qu’écrire à « l’endroit ».
    Voilà,voilà,je crois qu’on a fait le tour….En tout cas,je ne suis pas sure que gaucher soit vraiment génétique…

  7. J’écris de la main droite, je mange de la main droite. Je suis donc droitier.
    Mais je joue aux cartes de la main gauche (je brasse, distribue, joue et ramasse les cartes de la main gauche).
    Je distribue tout de la main gauche en tenant ce que j’ai à distribuer de la main droite.
    J’attache ma ceinture de la main gauche (de gauche à droite).
    Je fais les noeuds de la main gauche.
    J’applaudis la main gauche au-dessus de la main droite.
    Est-on totalement droitier ou gaucher?

  8. Et les portes/portail ! Le nombres de portes que je me suis prises en pleine poire parce que je tourne systématiquement la penne à l envers ! :)))) Et les visser/dévisser, pfff, et aussi c’est galère, je ne sais jamais dans quel sens il faut tourner Enfin à part ça, ça ne me gêne pas d’être gauchère hi hi hi !

  9. Je suis totalement gauchère. Je suis d’ailleurs la seule que le couple d’instits ait laissé utiliser sa main gauche de leur carrière, me diront-ils plus tard. Je ne me souviens pas de ma petite enfance, ni même de mon entrée à l’école alors que pour moi, ça a été un coup de foudre qui a décidé de ma vocation d’enseignante. Plus tard, j’apprendrai que « Madame » a essayé de me faire utiliser ma main droite. Devant mon refus, elle a appelé son mari à la rescousse, un homme exigeant et très autoritaire qui menait ses élèves à la baguette. Pourtant, il a cédé devant mon opiniâtreté. Je lui aurais fait valoir que sinon je deviendrais bègue! Je ne sais pas où j’avais entendu ça (ni télé, ni radio à l’époque). Je pense maintenant que peut-être mes parents en avaient-ils parlé au médecin de famille.
    J’étais une élève brillante mais qu’on qualifiait de souillon, ma « patte gauche » passant sur l’écriture fraîche, ce qui m’a valu des m.p. (des mauvais points) qui se déduisaient de mes beaux scores. Ces instits, pourtant très intelligents, n’ont jamais compris le problème.
    Mes parents étaient très contents de mes résultats mais me faisaient tout de même la leçon pour le soin. De plus, j’étais dyspraxique. On me l’a toujours reproché: « Toi, avec ta patte gauche… Qu’est-ce que tu peux être maladroite!… Touche pas à ça, tu vas le casser…etc. » Résultat, j’étais considérée comme une tête qui ne savait rien faire de ses dix doigts.. ni de ses jambes. Encore maintenant, je souffre de cette dualité.

    (suite de mon commentaire sur l’article « l’écriture et les gauchers »

  10. bonjour
    50 ANS gaucher
    tout ce que je fait avec précision avec la GAUCHE écrire, escrime
    avec force à DROITE ex: tennis, football, handball des fois je cherche encore
    pour la conduite je roule très lentement ou prudemment ou plutôt je laisse le volant à quelqu’un d’autre

  11. dupré christine on

    A 55 ans, je suis gauchère depuis toujours et sur tous les plans.Cependant, je suis nulle au niveau spatial (incapable de me repérer dans les centres commerciaux où n’importe où si on ne me donne pas une adresse fixe avec numéro, où même dans les apparts de copains qui ont beaucoup de pièces…J’ai arrêté de conduire après avoir créé pas mal de catastrophes, matérielles seulement heureusement. Je suis nulle en général avec les objets que je casse, pers ou fais dysfonctionner. En revanche tout va très bien au niveau logique, rationalité, analyse. Les femmes gauchères, encore moins nombreuses, auraient-elles d’autres problèmes que les hommes ? Je pense en général que trop peu d’études existent sur les gauchers, et que tout se focalise sur l’apprentissage de l’écriture. Je n’ai pas été contrariée. Je me sens différente de la population majoritaire dans toute une série de perceptions…Je ne m’étonne guère que Obama soit si prudent : en plus du reste de son « background », sa « gauchitude » lui fait sans doute ressentir un peu plus sa différence d’avec les autres, d’où plus de temps nécessaire pour analyser, prendre des décisions; ch dupré, journaliste

  12. Je suis droitier mais pourtant je fait tout comme une gauchère ( ma main droit me sert qu’à écrire sinon pour coller, peindre, .. C la main gauche )

  13. D’après les tests, j’ai à chaque fois la main droite dominante alors que j’écris de la main gauche.
    Même en sport au collège (par exemple) pour le ping-pong, badminton j’ai toujours utilisé instinctivement ma main droite. Est-ce que la main dominante est sensée être la même pour l’écriture?

Laisser un commentaire