Gaucher et schizophrénie

5

20 % de gauchers schizophrènes ! Et alors ? serions nous tenté de dire, car ce pourcentage est proche de la proportion de gauchers généralement et scientifiquement recensé.
Sauf que depuis le 08 12 2011 circule sur Internet des articles de presse inspirés par une étude qui plafonne la population gauchère à 10 % et met ainsi en exergue le fait que 20 % de schizophrènes sont gauchers.

Extrait relevé sur une de ces publications : « être gaucher augmente les risques de développer des problèmes de comportement : s’ils ne sont que 10% dans la population totale, près de 20% des personnes atteintes de schizophrénie sont des gauchers Et cette surreprésentation est la même chez les gens qui sont dyslexiques. »

« Le Wall Street journal (à l’origine de ces articles) souligne que près de 10% des gens sont gauchers et 1% sont ambidextres. » [1]

 Des études ont démontré que la proportion de gauchers à la naissance se situe entre 20 et 25 %.

D’autres études ont relevé : 16 % de gauchers + 3 % d’ambidextres (Simon Mai & Jame) ou 18 % + 3% d’ambidextres (Schultz 1937). Aux États-Unis certaines publications font état d’un recensement avoisinant les 20%. On est loin du : « ils ne sont que 10% ».

L’article du Wall Street fait aussi état de cette étude :

« Selon les chercheurs, être droitier ou gaucher ne relève pas vraiment de la génétique, mais plutôt de facteurs environnementaux.
En 2008, une étude réalisée sur plus de 1.700 femmes suédoises et leur enfant âgé de 5 ans montre par exemple que les mères dépressives ou ayant vécu des moments de stress intenses pendant leur grossesse ont plus de chance d’avoir des bébés gauchers ou ambidextres.. »
Loin de nous l’idée de contester ces études parce qu’elles seraient défavorables aux gauchers et nous admettons bien volonté les résultats constatés par leurs auteurs. Nous relevons simplement que l’interprétation de ces résultats est contestable car elle repose sur un recensement de la population gauchère qui fait appel à un chiffre erroné.
D’ailleurs, si nous prenons le contre-pied de l’étude qui constate 20 % de gauchers schizophrènes, elle confirmerait plutôt un pourcentage de gauchers admis par ailleurs et plus élevé que les 10 % pris en référence. ( si on veut bien admettre que les gauchers ne sont pas que des malades mentaux issus d’une mère dépressive )

Alain Galobardès

lesGauchers

[1] Article du Wall Street : The Health Risks of Being Left-Handed

Partager

5 commentaires

  1. On dit que les gauchers sont souvent plus intelligent et que les personnes touchées de maladies mentales sont également souvent les plus intelligent, alors pourquoi pas, mais je ne pense pas que sa concerne le fait qu’ils soient gaucher.

  2. Pour la schizophrénie je ne sais pas, mais pour travailler avec une population illettrée (et être moi-même gaucher sinon, comme tout bon droitier qui se respecte, je ne penserais pas à observer ce genre de choses…) j’ai remarqué, depuis longtemps déjà et de manière constante, qu’il y a presque une personne sur deux dans cette population qui est gauchère ! Chose que tout le monde peut observer en allant par exemple à Pôle Emploi

  3. 100% des présidents des Etats-Unis sont gauchers, il est aussi métisse. Je ne pense pas qu’il soit schizophrène par contre il a beaucoup de travail.

  4. C’est « probable » oui, mais si on constate sur un échantillon suffisamment grand, comme le prétend cet article, que cette différence de proportion (énorme : +10 points soit le double des 10% de départ) entre gauchers parmi la population globale et parmi les malades de schizophrénie (ou de dyslexiques) est significative statistiquement parlant, alors cela montre qu’il existe un lien, une dépendance entre « être gaucher » et « être schizophrène » ou « être dyslexique » .
    C’est assez douteux… et on peut effectivement imaginer que la proportion de gauchers parmi ces populations de « malades » représente la réalité des choses et que la proportion de gauchers dans la population mondiale est largement sous-estimée.

  5. Et alors? Il s’agit ici de proportions. Il est tout à fait probable que 20% des personnes atteintes de schizophrénie soient gauchères, même si 10% de la population « mondiale » est gauchère!!!!!!

Laisser un commentaire