Gaucher et schizophrénie

8

20 % de gauchers schizophrènes ! Et alors ? serions nous tenté de dire, car ce pourcentage est proche de la proportion de gauchers généralement et scientifiquement recensé.
Sauf que depuis le 08 12 2011 circule sur Internet des articles de presse inspirés par une étude qui plafonne la population gauchère à 10 % et met ainsi en exergue le fait que 20 % de schizophrènes sont gauchers.

Extrait relevé sur une de ces publications : « être gaucher augmente les risques de développer des problèmes de comportement : s’ils ne sont que 10% dans la population totale, près de 20% des personnes atteintes de schizophrénie sont des gauchers Et cette surreprésentation est la même chez les gens qui sont dyslexiques. »

« Le Wall Street journal (à l’origine de ces articles) souligne que près de 10% des gens sont gauchers et 1% sont ambidextres. » [1]

 Des études ont démontré que la proportion de gauchers à la naissance se situe entre 20 et 25 %.

D’autres études ont relevé : 16 % de gauchers + 3 % d’ambidextres (Simon Mai & Jame) ou 18 % + 3% d’ambidextres (Schultz 1937). Aux États-Unis certaines publications font état d’un recensement avoisinant les 20%. On est loin du : « ils ne sont que 10% ».

L’article du Wall Street fait aussi état de cette étude :

« Selon les chercheurs, être droitier ou gaucher ne relève pas vraiment de la génétique, mais plutôt de facteurs environnementaux.
En 2008, une étude réalisée sur plus de 1.700 femmes suédoises et leur enfant âgé de 5 ans montre par exemple que les mères dépressives ou ayant vécu des moments de stress intenses pendant leur grossesse ont plus de chance d’avoir des bébés gauchers ou ambidextres.. »
Loin de nous l’idée de contester ces études parce qu’elles seraient défavorables aux gauchers et nous admettons bien volonté les résultats constatés par leurs auteurs. Nous relevons simplement que l’interprétation de ces résultats est contestable car elle repose sur un recensement de la population gauchère qui fait appel à un chiffre erroné.
D’ailleurs, si nous prenons le contre-pied de l’étude qui constate 20 % de gauchers schizophrènes, elle confirmerait plutôt un pourcentage de gauchers admis par ailleurs et plus élevé que les 10 % pris en référence. ( si on veut bien admettre que les gauchers ne sont pas que des malades mentaux issus d’une mère dépressive )

Alain Galobardès

lesGauchers

[1] Article du Wall Street : The Health Risks of Being Left-Handed

Partager

8 commentaires

  1. Désolé, J’aurai aimé rebondir encore sur mes propres commentaires ,
    J’aimerai mettre en lumière ceci donc pour vraiment conclure ^^ ,
    Y aurait t’il un lien entre être gaucher et autisme , genre super intelligent autiste asperger, qui peut être diagnostiqué que très tard, ce genre de cas ….
    En d’autre termes, y aurait t’il corrélation entre être dépressif, autiste asperger, gaucher,
    Schizophrène, Paranoïaque ou je ne sais quoi , peut-être est-ce la partie gauche du cerveau qui gère tout cà , effectivement, je vais aller me documenter un peu plus, je n’ai lu aucune revue scientifique avant de venir m’exprimer ici ,
    Bien à vous

  2. Re-Bonjour,
    Désoler J’ai fermé mon topic un peut trop tôt ,
    Je voulais pas la faire longue dés le début lol étant mon premier post je ne voulais pas abusé de l’hospitalité ^^,
    donc je complète maintenant, j’aurai aimé apporté des choses en plus éventuellement, parce que je n’ai pas exprimé mon avis sur ces soi-disant chiffre de 20% ou 10 % de gaucher dans le monde, ou en france je ne sais pas trop apparemment il y aurait des disparités , ne serait-ce sans compter les gauchers contrariés rien qu’en France à l’époque….
    Alors avec ces chiffres aussi petits on ne va pas se le cacher, ce n’est à fortiori pas la normalité d’être gaucher ,
    Notre cerveau à nous humains dans la globalité, aime et s’épanouit à se développer vers la droite ,
    mais j’aimerai pousser l’analyse un peu plus loin quand même , est-ce dû à une habitude sociale, qui à la longue nous a poussé incommensurablement à devenir tous droitiers ? et le cerveau s’adaptant par la suite ? nos ancêtres étaient t’ils tous aussi à 70-80 , voire 90 % droitiers , dés lors que l’écriture apparu, voire que l’homme apparu ?
    Peut-être difficile de le savoir, et je vais pousser mes lectures plus loin je pense après mes commentaires….
    Mais bon au fond, cela ne me dérange pas plus que ça dans ma vie de tout les jours, j’ai su m’adapter a tout j’imagine ou alors je ne m’en suis pas rendu compte, je me rappelle même qu’en sport en primaire à l’école il y avait déjà des gants pour gauchers ou droitiers en baseball , donc bon je ne me plaindrai pas pour ma condition au contraire on m’a toujours regarder j’ai l’impression comme quelqu’un de spécial, quand je disait que j’étais gaucher, pas comme si j’étai le diable ou avec je ne sais qu’elle tare…..
    Donc j’ai vécu dans une période ou je ne me suis jamais senti oppressé, mais que le monde n’était pas adapté a nous, donc forcément on est spéciaux mais cela peut-être une force …

  3. Bonjour à tous,
    Je me présente Damien 31 ans,
    étant moi-même gaucher « pur » j’imagine , (écriture main gauche ,sport football je tire du pied gauche , myopie légère depuis tout petit genre mes 8-9 ans, mais mon œil gauche ayant 0.50 de mieux donc différence de correction entre les 2 yeux [peut-être moins avantageux pour commander des lentilles de vision par exemple, car pas possible de prendre « que » le gros pack pas cher, avec la même correction ] , enfin bon etc quoi ^^…)
    Mon point de vue c’est que alors pourquoi pas ma foi génétiquement, il pourrait y avoir un lien,
    Tout comme il serait aussi probable qu’il y est un gène qui gère le nombre de poils au cm² qu’on aura sur les parties pubiennes lol…

    En gros ok il y a un gène pour tout ou du moins un gène pouvant prédisposer à certaines pathologies , mais bon je pense que cela relève plutôt de facteurs tels que le développement embryonnaire (l’environnement du bébé qui pousse dans le ventre, comment et dans quel sens va-t’il se développer ? quel place aura-t’il ?
    pouvant éventuellement dès sa genèse favoriser la gauche ou la droite du « cerveau » en développement ?

    Par la suite une Fois Bébé né et entrant à l’école,
    Il se rend compte que effectivement, non ce n’est pas un monde a priori fait pour lui, alors s’adaptera t’il ?
    il lui faudra du courage, et de l’adaptation….
    Et si il s’en sort, il aura de plus forte chance de devenir un virtuose en quelque chose, oui effectivement pourquoi pas dans le domaine créatif, car toujours obligé de réfléchir un peu plus pour s’adapter , à peine hein quand même a mon avis, je ne nous place pas du tout sur un pied d’estal, par exemple j’utilise une souris pour droitier classique depuis toujours, j’ai su m’adapter a cà par exemple, alors bon cela ne fait t’il plus de moi un gaucher pur autre débat ^^ .

    Autre point, par rapport à la schizophrénie,
    Je Pense que le lien entre dépression et cette maladie peut-être très mince, tout comme être gaucher et ne pas arriver à s’adapter peut mener à la dépression dès très jeune, se sentir différent des autres et incompris ou autre mal-être que la gaucherie ne faisant qu’accentuer ….
    Et voire pourquoi pas par la suite mener a la schizophrénie , l’adolescence pouvant mettre en exergue tout un tas de problèmes psychologiques, les hormones aidant , je me doute ….
    selon chaque individu ( Peut-être la piste génétique à ce moment là pourrait refaire surface, y’a t’il des prédispositions ? ) …

    Enfin voilà pour conclure, je me suis toujours senti un peu différent des autres, quand un truc m’échappe des mains hop bien souvent j’ai un réflexe monstre, j’arrive à le rattraper au vol avant qu’il ne tombe par terre (de la main gauche bien sur ^^ ) , OK bon en Boxe j’aurai pu faire carrière ^^ , mais bon ça m’a jamais intéressé de passer la majeure partie de mon temps à cogner ….

    En fait, Je n’ai pas tellement de conclusion, Je vous laisserai conclure par vous même ^^ ,
    Bye portez vous bien…

  4. On dit que les gauchers sont souvent plus intelligent et que les personnes touchées de maladies mentales sont également souvent les plus intelligent, alors pourquoi pas, mais je ne pense pas que sa concerne le fait qu’ils soient gaucher.

  5. Pour la schizophrénie je ne sais pas, mais pour travailler avec une population illettrée (et être moi-même gaucher sinon, comme tout bon droitier qui se respecte, je ne penserais pas à observer ce genre de choses…) j’ai remarqué, depuis longtemps déjà et de manière constante, qu’il y a presque une personne sur deux dans cette population qui est gauchère ! Chose que tout le monde peut observer en allant par exemple à Pôle Emploi

  6. 100% des présidents des Etats-Unis sont gauchers, il est aussi métisse. Je ne pense pas qu’il soit schizophrène par contre il a beaucoup de travail.

  7. C’est « probable » oui, mais si on constate sur un échantillon suffisamment grand, comme le prétend cet article, que cette différence de proportion (énorme : +10 points soit le double des 10% de départ) entre gauchers parmi la population globale et parmi les malades de schizophrénie (ou de dyslexiques) est significative statistiquement parlant, alors cela montre qu’il existe un lien, une dépendance entre « être gaucher » et « être schizophrène » ou « être dyslexique » .
    C’est assez douteux… et on peut effectivement imaginer que la proportion de gauchers parmi ces populations de « malades » représente la réalité des choses et que la proportion de gauchers dans la population mondiale est largement sous-estimée.

  8. Et alors? Il s’agit ici de proportions. Il est tout à fait probable que 20% des personnes atteintes de schizophrénie soient gauchères, même si 10% de la population « mondiale » est gauchère!!!!!!

Laisser un commentaire