Les gauchers meilleurs en mathématiques ?

1

En juin 2017 de nombreux médias ont publié un article faisant référence à une étude menée conjointement par des chercheurs de l’Université de Liverpool en Angleterre et de l’Université de Milan en Italie, qui suggèrerait que :

“Les gauchers seraient meilleurs en mathématiques que les droitiers”.

Pour parvenir à cette conclusion, Giovanni Sala, Docteur en psychologie cognitive à l’Université de Liverpool et Fernand Gobet, expert en prise de décision, ont récemment réalisé toute une série d’expériences sur plus de 2300 élèves âgés de 6 à 17 ans. Ces derniers ont dû résoudre des additions, des soustractions mais aussi se frotter à des problèmes plus complexes d’algèbre et de géométrie. Ils ont également passé le test Edinburgh Handedness Inventory, qui consiste à répondre à des questions sur l’utilisation de chaque main afin de déterminer si une personne est droitière, gauchère ou ambidextre.

Les résultats, publiés dans la revue Frontiers, montrent que les gauchers ont surpassé le reste de l’échantillon lorsque les tâches impliquaient une résolution difficile des problèmes comme l’association de fonctions mathématiques à un ensemble de données. Ce modèle de résultats était particulièrement clair chez les adolescents masculins. En revanche, lorsque la tâche n’était pas compliquée, comme en arithmétique simple, les chercheurs ne rapportent aucune différence entre les gauchers et les droitiers.

Une autre étude viendrait scientifiquement prouver ce point. Publiée sur Frontiers In Psychology, elle stipule que les gauchers démontrent, en moyenne, un hémisphère cérébral droit plus développé. Pour information, c’est l’hémisphère droit qui est responsable des tâches comme le raisonnement spatial et la capacité de manipuler des représentations ou objets abstraits. De plus, le corpus callosum (qui désigne les nerfs connectant les deux hémisphères entre eux) tend aussi à être plus large chez les gauchers. Avec une meilleure connexion entre chaque hémisphère, ils gagnent ainsi en capacité de traitement de l’information.

Selon ces observations, on tiendrait peut-être l’explication sur les prédispositions des gauchers pour les arts et certains métiers.

lesGauchers

Partager

Un commentaire

Laisser un commentaire