Utilités du matériel

0

Si vous cliquez sur l’intitulé des outils :
vous pourrez voir quelques exemplaires de celui concerné.

 Les ciseaux : montés avec les lames inversées, ils évitent l’écartement des lames préjudiciable à une bonne coupe, ils permettent aussi de voir la ligne de coupe sans avoir à les pencher.

Les stylo plumes : équipés d’une plume conçue pour glisser sur le papier même quand on pousse pour écrire, (ce que fait le gaucher) ils rendent l’écriture plus fluide et moins propice aux tâches qu’une écriture heurtée causée par une plume qui accroche la trame du papier.

Les règles et équerres : le zéro est à droite car un gaucher mesure et tire les traits en partant de la droite pour aller vers la gauche. (Les compas n’ont pas de raison d’être, celui pour droitier n’empêche pas le sens de rotation inversé propre  aux gauchers).

Les taille-crayons : il est naturel pour un gaucher de le tenir dans la main droite et de tourner le crayon avec la main gauche dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, les lames sont donc inversées afin d’utiliser ces gestes sans contraintes particulières.

Les épluchers : le meilleur mouvement pour éplucher des légumes doit déplacer l’éplucheuse vers le corps, les éplucheuses pour gaucher ont les lames inversées afin de retrouver ce geste naturel.

Les ouvre-boîtes : l’usinage inversé des pièces permet de le tenir avec la main droite et de tourner avec la main gauche ce qui évite les contraintes d’un geste forcé… et les accidents.

Les couteaux : Quand on utilise un couteau avec la main gauche, les dents doivent être situées à gauche pour garantir une coupe parfaite et équilibrée.

Les tire-bouchons : partant du même principe que les taille-crayons, leur vrille est inversée.

lesGauchers

Partager

Les commentaires sont fermés.