Les gauchers contrariés 2ème partie

Paourcentage-d-interdits-12Les gauchers contrariés
2ème Partie
Statistiques

Combien de gauchers contrariés en France ?
On ne peut avancer un chiffre précis. On peut simplement déplorer que pendant quelques décennies encore les gauchers contrariés se compteront par milliers !
En effet, si l’analyse des éléments ci-dessous confirme qu’une amélioration est en cours, elle est bien trop lente. Ainsi, c’est un potentiel de 3200 gauchers non repérés qui peuvent rejoindre chaque année les gauchers contrariés des années antérieures.
Notre recensement de 2005 établissait la proportion d’élèves gauchers à 12.7 %. (nous avions d’ailleurs constaté une baisse de 1,5% dans le secondaire par rapport au primaire). En 2012, à la faveur d’une enquête en cours, nous avons relevé un taux de 13.5 % d’élèves gauchers.

Environ 128 000 gauchers naissent tous les ans, 3200 ne sont pas repérés.
Les données utilisées :

– Pourcentage logique de gauchers : 16%
– Recensement de 2005 : 12.9%
– Recensement de 2013 : 13.5% (enquête en cours)
– Moyenne des naissances par an en France : 800 000 dont 128 000 gauchers
– 16% de gauchers théoriques – 13.5% de gauchers repérés = 3200 gauchers non repérés

Exemple ce message reçu le 27 06 2014 : Bonjour je m’appelle Louis j’ai 16 ans et je suis un gaucher contrariée. Je m’intéresse énormément aux latéralités des gens et moi même j’ai appris il y a quelques années que en réalité j’étais gaucher de naissance mais à l’école et dans la vie courante je ne fus pas repéré et j’ai donc du m’adapter tout petit a être droitier. Or j’ai eu beaucoup de problèmes personnels liés à ça et aujourd’hui je remarque énormément de chose que je peux faire avec ma main gauche comme la cuisine, ma guitare le tir à l’arc et le bras de fer , même au foot je suis complétement gaucher et mon œil dominant est le gauche également 🙂 Je voulais savoir est ce que je peux réapprendre à écrire de la main gauche et donc me réadapter vous qui connaissez si bien les gauchers merci de votre réponse.

Pourquoi / Comment
Pourquoi certains gauchers ne sont pas repérés ? Il faut savoir que le degré de latéralisation peut être différent d’un individu à l’autre.
Pour simplifier, en restant dans le schéma des 16% de gauchers (d’où sont déjà exclus les sujets à faible latéralisation du membre supérieur gauche) on peut tenter cette classification :
– le gaucher fort : homogène (main, pied et œil)

– le gaucher moyen : latéralisation croisée, œil ou pied latéralisé à droite.
– le gaucher faible : seul le membre supérieur est latéralisé à gauche
Dans un milieu familial exclusivement droitier, les plus exposés seront les « gauchers faibles », éventuellement les « gauchers moyens ». Surtout qu’un enfant jusqu’à 6 ou 7ans peut alterner main gauche et main droite pour une même activité ! Ce qui pourrait expliquer aussi le cas des « gauchers forts » non repérés.
Nos enseignants du primaire, pour les mêmes raisons et par manque de formation, peuvent eux aussi ne pas remarquer la prédisposition « gauchère » d’un élève.

Gauchers repérés et pourtant contrariés !Danger--120
L’enfant gaucher a bien été repéré mais la religion et la culture de ses parents n’a pas évolué vers la tolérance de cette particularité.
Pour diverses raisons, l’enfant gaucher peut aussi s’auto-contrarier, exemple : évoluant dans un milieu qui lui semble hostile il accepte mal sa différence.
Quant aux élèves gauchers, on leur « préconise » parfois un changement de main pour remédier aux problèmes engendrés par les carences de l’enseignement dispensé !
Bref, les mauvaises raisons pour contrarier les gauchers ne manquant pas, nous évoquerons dans la troisième partie, les conséquences que cela peut induire.

Alain Galobardès

1ère Partie // 2ème Partie // 3ème Partie // 4ème Partie

lesGauchers