Les gauchers jumeaux

1

Michel-GalobardesLES GAUCHERS JUMEAUX : Permettez-moi d’oser une affirmation issue de mes récentes observations : Les gauchers dits faibles sont souvent issus d’une grossesse gémellaire. L’absence d’incitation génétique impérieuse expliquerait donc qu’ils émargent volontiers dans la catégorie des gauchers dits faibles. Seul le cas de jumeaux miroirs pourrait aboutir à une latéralisation forte car génétique.

Bien entendu, n’étant pas en mécanique pure mais en biologie tout peut se voir et aucune statistique ne peut être avérée à 100 %.
La latéralisation gauche innée est généralement attribuée à un facteur génétique ce qui induirait une latéralisation très affirmée et solide.
S’il naît en moyenne une paire de jumeaux pour 85 naissances, on constate que 4 fois sur 5 un des deux jumeaux est gaucher. Dans ce cas de gémellité, ne pouvant invoquer le facteur génétique, on invoque la position in utero, sinon les deux jumeaux seraient gauchers,. Un des deux fœtus serait orienté vers la latéralisation gauche et l’autre vers la droite (lire: les jumeaux homozygotes).

Jumeaux ambidextres

  Les jumeaux gauchers devraient, s’ils se confirment gauchers faibles, être proportionnellement plus souvent ambidextres que la fraction gauchères mais sans jumeaux.
Nous nous attachons avec « lesGauchers.com » à compléter mon hypothèse pour l’étayer par un plus grand nombre jumeau 100d’observations. Ce qui aidera à comprendre la position de cas qui ne pourraient pas y être inclus.
En attendant, il convient sans doute d’anticiper tant il est important pour beaucoup de gauchers et d’ambidextres d’avoir une réponse à une de leurs préoccupations majeures.
J’attire donc l’attention sur cette opportunité qui permet de comprendre mieux et très vite des mécanismes gestuels préoccupant les intéressés. Non seulement il est dès lors permis de leur expliquer leur problème mais aussi de les rassurer quand besoin est, ce qui suffit souvent à leur épanouissement dans leur « ambidextrie » relative.

  Docteur Michel Galobardès

Partager

Un commentaire

  1. bonjour, étant gaucher je m’intéresse au coté psychologique et non mécanique. en effet on parle toujours de de l’origine, de l’écriture, des outils non adaptés ou des mécanismes de latéralité mais pas de la perception et les réactions sur monde dans lequel on vit.

Laisser un commentaire