950 millions de gauchers

7

950 millions de gauchers dans le monde

À la naissance, la proportion de gauchers est identique dans toutes les populations.

Les disparités quantitatives relevées entre les pays ne sont dues qu’à des différences culturelles. Certaines ne laissant que peut de chance aux gauchers de s’épanouir. Moins de tolérance = moins de gauchers. Exemple : Taiwan, où le pourcentage de gauchers n’était que de 0.7 % dans les années 70. (E.L. Teng, Science, 193, 1976).

Les pays les moins tolérants sont situés en majorités en Asie et en Afrique, ils sont aussi les plus peuplés (80 % de la population mondiale). C’est donc, hélas, 700 millions* de gauchers qui seraient « opprimés »… On notera que certains pays d’Europe, tel l’Italie et l’Espagne, font encore preuves d’une certaine intolérance à l’égard des gauchers.

Les pays les plus tolérants
Australie, États-unis, Royaume-Uni
Quelques pays en voie de « développement »
Allemagne, France, Belgique

Pour les gauchers tout ne va pas pour le mieux, dans le meilleur des mondes.deux-b-et-n
Ne nous laissons pas abuser par notre situation qui n’est pas le reflet de celle des gauchers dans le monde. Sur les 930 millions de gauchers qui peuplent notre planète moins de 20 % peuvent espérer vivre « normalement ».

On se réjouira de vivre une situation privilégiée, mais on n’oubliera pas tous ceux que l’on empêche, sur la foi de préjugés imbéciles, de vivre leur vie de gaucher.
Par exemple, lisez ces articles mis en ligne :

– sur le site koaci.com le 20 09 2012 : les gauchers toujours mal aimés
– sur le site slateafrique.com le 20 01 2013 :   Au Togo tous droitiers
– sur le site courrierinternational.com le 11 04 2013 : Pakistan.les gauchers brûleront en enfer

   *Nos chiffres sont basés sur une certaine tolérance (celle par exemple qui nous a amenée à dénombrer 13 % de gauchers en France en 2005 et sur une population mondiale estimée à 7,102 milliards en 2012).

Petit rappel : on naît gaucher on ne le devient pas, il est donc logique de prendre en compte les gauchers contrariés, le fait de les empêcher d’utiliser leur main préférentielle, n’en font pas des droitiers pour autant.

lesGauchers

Partager

7 commentaires

  1. Bonjour,
    Gaucher de naissance, je suis devenu droitier à l’école – A l’époque (1960 en France), la main gauche était la main du diable ! quelle ânerie !
    J’ai maintenant 60 ans et depuis des années, j’utilise mais deux mains, pour bricoler, manger, bref en toute circonstance, y compris pour enseigner.
    Au tableau, je trace les horizontales de la main droite… et les verticales de la main gauche, ainsi que que pour dessiner des cercles. J’écris par contre d’une main ou de l’autre, tout dépend de ma situation spaciale vis-à-vis du tableau.
    Je me souviens que l’imposition du passage de la main gauche à la main droite a été pour moi la cause de gros problème orthographiques (je commençais l’écriture d’un mot comme un droitier et finissais comme un gaucher : ainsi un avion ou un lapin s’écrivait pour moi comme un avoin ou un lapni…). Un pédopsychiatre me destinait, avec cet ‘handicap’, à des études courtes et manuelles: quel con!, je suis devenu agrégé puis docteur et maître de conférence en physique. PARENTS, envoyez paître tous ces mauvais conseillers et laisser vos enfants faire à leur façon.
    En classe, j’observe depuis 35 ans qu’un élève sur cinq est gaucher, mais je n’ai jamais pu faire de corrélation ente les capacités/résultats d’un étudiant et sa main de prédilection.
    Mon message aux parents qui s’inquiéteraient de la gauchitude de leur progéniture est de ne rien faire, la nature s’en occupe.
    Bien à vous.

  2. Olivier Laverdière on

    En tout cas, de mon côté, je suis un Québécois âgé de 19 ans et il s’avère que je suis ambidextre. La raison ? Il s’avère que jusqu’à l’âge de 5 ou 6 ans, j’étais gaucher (bien que je me débrouillais assez bien avec la main droite). Cependant, pour une raison que j’ignore, lorsque j’ai appris à écrire avec un crayon à l’âge de 5 ans (j’étais en maternelle à cette époque) j’ai sûrement décidé inconsciemment d’imiter mes camarades de classe et ainsi, apprendre à écrire de la main droite. Pourtant, ça fait près de 50 ans que la société québécoise accepte les gauchers. Bref, aujourd’hui, j’ai une main préférentielle seulement pour faire certaines choses en particulier. Ainsi, je suis gaucher pour utiliser un couteau et/ou une fourchette, ouvrir une bouteille, utiliser mon cellulaire (téléphone portable) et/ou ma tablette électronique, utiliser un clavier d’ordinateur, utiliser une serviette, utiliser un surligneur, utiliser un téléphone ou pour soulever des lourdes charges de poids. Mais, en revanche, je suis droitier pour écrire avec un crayon, utiliser une cuillère et pour lancer un objet quelconque. Finalement, je suis ambidextre pour me brosser les dents, pour utiliser un balai ou tout autre type de bâton (bâton de hockey ou de baseball) et pour me raser.

  3. Je suis camerounais et je suis gaucher c’est en me posant beaucoup de question que je suis tomber sur votre site tout en espérant qu’il apportera un plus de réponses sur nous les gauchers et la différence qu’on a des droitiers merci bien pour tout ce que vous faites.

  4. slt la grande famille pour la fête des gauchers qui se tiendra en août comment faire pour y participer et apporter des dons pour ceux qui vivent hors de la France merci.

  5. NIYOMWUNGERE ERIC on

    premièrement je voudrais remercier vivement celui qui a mis sur pied ce site puisque moi aussi je suis un gaucher ce qui m’a trop incité c’est que j’ai voulu depuis longtemps créer une confrérie ou association regroupant tous les gauchers en vue d’évaluer ou résoudre les obstacles que nous heurtons dans la vie quotidienne surtout la manière dont les droitiers nous discrimine. cela je l’ai accueilli mal.
    c’est pour cette raison que j’ai l’insigne honneur de vous demander votre soutien moral et/ou matériel pour ma bonne initiative de créer une association avec son but ultime de défendre le droit des gauchers
    comme présentation je réponds au nom de NIYOMWUNGERE ERIC je suis étudiant à l’École NORMALE SUPÉRIEURE ‘dénommé ENS je suis de nationalité Burundaise merci votre soutien vous rendra honneur au sein des gauchers du monde entier.

  6. Merci à vous pour toutes vos initiatives en faveur des gauchers. Dans beaucoup de contrées africaines en général et ivoirienne en particulier, ce n’est pas toujours facile d’être gaucher.
    A la naissance, beaucoup de gauchers sont sujet à des brimades dès l’instant où les premiers signes de gaucherie apparaissent sur l’enfant. Beaucoup d’enfants se font battre parce qu’ils mangent à table avec la main gauche. Ici, cela est perçu comme étant un opprobre et un déshonneur pour la famille. D’autres sont obligés d’abandonner des métiers comme la couture, la coiffure etc. Je voudrais également bénéficier de votre expérience pour créer un espace d’échange en ligne entre gauchers de la Cote d’Ivoire.
    Gauchèrement.
    Paul-Axel Kouamé

  7. Gauchere contrariee, fille de contrarie et ma fille a ete victime d’une maitresse qui voulait la transformer en droitiere en 2002 quand meme …. vive la France

Laisser un commentaire