Rentrée des classes 2015

0

rentree-2015Rentrée pour 1 million et demi d’élèves gauchers,
de la maternelle à la terminale dont 900 000 au seul niveau primaire. (Le nombre d’élèves est en hausse par rapport aux années précédentes.)

2015 Extraits du Bulletin Officiel de l’Éducation Nationale du 26 mars :

[…] L’école maternelle : un cycle unique, fondamental pour la réussite de tous.
La loi de refondation de l’École crée un cycle unique pour l’école maternelle et souligne sa place fondamentale comme première étape pour garantir la réussite de tous les élèves au sein d’une école juste pour tous et exigeante pour chacun. […]

[…] 1. Une école qui s’adapte aux jeunes enfants
L’enfant qui entre pour la première fois à l’école maternelle possède déjà des savoir-faire, des connaissances et des représentations du monde ; dans sa famille et dans les divers lieux d’accueil qu’il a fréquentés, il a développé des habitudes, réalisé des expériences et des apprentissages que l’école prend en compte.[…]

Ces dernières recommandations sont claires : les enseignants doivent respecter la latéralité de tous les enfants, il n’est donc pas nécessaire de préciser que « l’enfant gaucher » doit aussi en bénéficier. A n’en pas douter, ce sont bien les enseignants qui doivent adapter leurs apprentissages à la gestuelle particulière des élèves gauchers et non l’inverse !

Sauf que par le passé des recommandations pourtant clairement exprimées pour aider l’élève gaucher on rarement été suivies :

1992 Extrait d’un texte officiel préfacé par Monsieur Jack Lang ministre de l’Éducation Nationale :

[…] On n’oubliera pas d’offrir aux gauchers la pédagogie adaptée que leur latéralisation requiert. La position du corps et de la main, la disposition du support d’écriture sur la table, la tenue des instruments posent autant de problèmes que l’enfant gaucher ne saurait résoudre seul. […]

Il est à noter que ce texte a été récemment repris par certaines publications non officielles comme étant une recommandation faites en 2006 par l’Éducation Nationale !

2002 Extrait du Bulletin Officiel de l’Éducation Nationale du 14 février (article 2 – maternelle ) :

[…]C’est en étant attentif à ses comportements dans différentes activités qu’on peut vérifier si un enfant va devenir droitier ou gaucher et qu’on peut donc l’aider à structurer cette composante importante de sa motricité. Il convient de lui offrir de réelles alternatives et de lui faire prendre conscience des résultats qu’il obtient en fonction du geste et de la main qu’il mobilise. Qu’il soit droitier ou gaucher, il doit apprendre à tenir ses instruments sans crisper la main (en utilisant la pince du pouce et de l’index et le support du majeur), à disposer la surface qu’il utilise dans le prolongement de l’avant-bras (correctement placé) tout en adoptant une posture adéquate.[…]

Cette partie de phrase « vérifier si un enfant va devenir droitier ou gaucher » est ici biologiquement incorrecte. En effet, la latéralité droite ou gauche n’est pas un choix mais une particularité génétique ou fœtale qui s’impose à l’enfant : on naît droitier ou gaucher. En 2007 elle sera judicieusement remplacée par « on observera si un enfant est gaucher ou droitier ».

2007 Extrait du Bulletin Officiel de l’Éducation Nationale :

[…] C’est au cours de ces activités que l’on observera si un enfant est gaucher ou droitier. L’enjeu est de permettre l’émergence de cette composante importante, de respecter les hésitations de l’élève qui dans un premier temps utilise indifféremment ses deux mains pour dessiner, mais aussi de lui permettre de ressentir et repérer ce qui lui convient le mieux. C’est au maître d’aider l’enfant dans cette découverte en lui offrant une réelle alternative, en lui faisant prendre conscience des résultats qu’il obtient en fonction du geste et de la main qu’il mobilise. […]

Conclusion On se rend compte aujourd’hui que les recommandations qui pourtant attiraient l’attention de l’enseignant sur l’élève gaucher on rarement été suivies, par exemple pour l’écriture (80% des gauchers ont une mauvaises position pour écrire).

En 2015, les recommandations de l’article 1 : Une école qui s’adapte aux jeunes enfants, si elles sont correctement appliquées devraient améliorer les apprentissages des élèves gauchers. Encore faudrait-il que tous les enseignants concernés aient été informés sur les particularités de ces enfants, aussi bien gestuelles que mentales.

Donc, nous avons décidé de rebondir sur ce que propose l’Éducation Nationale pour 2015. Directement sur notre site en proposant une “fiche d’informations” destinée aux parents et aux professeurs des classes de maternelle. Indirectement en appuyant la proposition “pédagogique” que doit faire parvenir le G.R.P. au ministère de l’Éducation.

Fiche d’informations : Maternelles

Alain Galobardès

lesGauchers

Partager

Laisser un commentaire