Matériels adaptés

1

regle-inversee “La conception” qui confirme la règle. Par Rémy : enseignant à Tremblay-En-France 93

De l’utilisation par les gauchers d’objets adaptés (et pas nécessairement inversés) découle un apprentissage relativement facilité de techniques dans la vie de tous les jours. Telle est aujourd’hui mon analyse en tant que gaucher n’ayant jamais utilisé lors de ma scolarité d’objets conçus spécialement, mais aussi en tant qu’enseignant.

Pour tout élève, il me paraît évident qu’apprendre un geste (découper, écrire…) entraîne toujours des incertitudes, des erreurs et donc des échecs… avec les conséquences que l’on sait sur la démotivation des enfants.

Alors à quoi bon surajouter à ces difficultés liées à l’apprentissage des problèmes matériels comme des ciseaux à poignée ergonomique pour droitier, des stylos encre qui bavent quand on passe la main dessus ?

Tout professionnel sait que travailler à l’aide d’un outil adapté est la première marque de sérieux et le gage d’une qualité et d’un sérieux certains.

Pourquoi penser alors que nos enfants peuvent, eux, s’adapter sans encombre à des objets non pensés pour eux ? L’exemple reglede la mesure et du traçage d’un trait à l’aide d’un double décimètre avec le “ 0” à gauche traditionnel est pour moi très révélateur : on donne la consigne à un enfant de tracer un segment de 4 cm de longueur. Le droitier va tenir son stylo de la main droite et tirer un trait de “0” à “4” (vous aurez remarqué que l’on dit toujours “ tirer un trait” et jamais “pousser un trait ”). Le gaucher, lui, prend son stylo dans la main gauche mais ne va pas pousser un trait de “0” à “4” ; il va dans la plupart des cas tracer un trait de “20” à “16”.
Cet exemple illustre mon propos précédent : à la difficulté “tracer un segment qui mesure 4 cm”, l’élève gaucher a dû ajouter la difficulté du raisonnement “comment obtenir 4 cm en partant du nombre 20” ?

Cette situation peut suffire à déstabiliser un enfant et à créer une situation de blocage. La règle équipée du “0” à droite permet aux gauchers, dans cette situation, d’être sur un pied d’égalité avec les droitiers.

Je crois donc que, loin des gadgets ou autres objets marketing, des outils adaptés permettent à tous les enfants gauchers de réaliser leurs travaux dans de bonnes conditions (réussite, soin, propreté…)

Rémy Juillet 2005

Lire aussi : Les raisons d’un Kit pour gaucher

Partager

Un commentaire

  1. Personnellement, je suis gauchère j’ai besoin de ciseaux pour gauchers, mais je m’adapte et j’utilise d’autres choses ( taille-crayons,règles… ) pour droitiers mais par contre je n’ai jamais compris le système des stylo plumes pour gauchers car cela ne change rien au fait que il a ces maudites bavures d’encre que tout les vrais gauchers redoutent !Donc je m’adapte dans un monde de droitiers : j’ouvre les portes comme une droitière, pour le fer à repasser je le change de sens, etc….

Laisser un commentaire