Gaucherie ou gauchemard ?

5

Le terme “gaucherie” est un véritable “gauchemard” pour les gauchers ! Effectivement, il est déprimant quand on est gaucher d’apprendre que l’on est atteint de “gaucherie” qui est synonyme de : maladresse, embarras, balourdise, timidité, gêne, trouble, lourdeur etc.

Comment en est-on arrivé la ? En ajoutant, dans les années 80, à la définition du mot maladresse cette phrase : Dominance hémisphérique latérale droite entraînant une manualité dominante gauche.

1) Définition pour gaucherie relevée dans un dictionnaire “Larousse” datant de 1930 : n.f. fam. Maladresse.

2) Définition pour gaucherie relevée dans un dictionnaire “Larousse” datant de 1986 : n.f. Manque d’aisance, maladresse ; acte, geste gauche. Med. Dominance hémisphérique latérale droite entraînant une manualité dominante gauche.

Quant à Internet il n’a fait qu’amplifier le problème.

Le célèbre site Wikipédia donne cette définition : Désigne l’usage préférentiel pour une personne de la main gauche dans les tâches courantes et l’article qu’il consacre aux gauchers à pour titre Gaucherie. Alors que, dans le même temps, Wiktionary donne cette définition : Fait d’être gaucher. Action d’une personne gauche, maladroite. Depuis que ce domestique est à mon service, il n’a fait que des gaucheries. Manque d’aisance, de grâce, de souplesse.

Vous remarquerez aussi, que la plupart des sites qui donnent la définition et les synonymes de gaucherie, citent au minimum : embarras ou maladresse, mais dans l’ensemble ils ne sont pas avares de synonymes qui seront loin de flatter ceux qui sont taxés de “gaucherie”, comme vous pouvez le voir dans le visuel en haut de page ou celui-ci :
synonymes-de-gaucherie-3

Reste le point de vue scientifique, par exemple que dit le site Santé-médecine :

En médecine, le terme “gaucherie” s’applique à quelqu’un utilisant spontanément sa main gauche plutôt que sa main droite pour écrire, saisir un objet, etc. La gaucherie semble être imputée à une prédominance de l’hémisphère droit du cerveau. Les gauchers forment une minorité : moins de 20% de la population en moyenne. La gaucherie a longtemps été stigmatisée : on forçait notamment les enfants gauchers à écrire avec la main droite. La gaucherie est toutefois bien mieux perçue de nos jours. De nouveaux outils étudiés pour les gauchers apparaissent ainsi au fil des années.

Présentée sous cette forme le mot “gaucherie” permettrait son utilisation pour parler des gauchers. Mais, la présence systématique de synonymes désobligeants avec ce qui définirait une personne gauchère devrait nous empêcher de l’utiliser. Pour cela, il faudrait remplacer ce terme par un autre ou demander une modification de sa définition. Si le terme “mademoiselle” (jugé discriminatoire entre les hommes et les femmes) a fait l’objet d’une prise de position ministérielle en faveur de sa disparition, pourquoi ne pas militer pour que la définition du mot « gaucherie » soit modifiée.

Alain Galobardès

lesGauchers

Partager

5 commentaires

  1. bonjour,

    Gauchère à 100%, je parle de gauchitude quand je parle de ma « gaucherie », terme trop connoté péjorativement.
    ce terme interpelle et permet d’engager la discussion sur le sujet.
    alors gauchitude ça vous plait ?!

  2. Gisèele St-Yves on

    Bonjour à tous les lecteurs.

    Au lieu de nommer nos habitudes de vie, de travail de gaucherie, on devrait dire : VOLTIGE.

    C’est ce dont nous faisons chaque jour nous, les GAUCHERS. Nous devons faire de la haute voltige dans un monde où presque tout est fabriqué pour les droitiers…

    Merci.

    Gisèle, Québec, Canada

  3. CORNAZ-GARCIN Marie-Christine on

    Les gauchers étant tout à fait « reconnus » de nos jours, et de plus étant des personnes extrêmement « adroites » comme des peintres, architectes, dentistes, dessinateurs, mathématiciens et autres, on n’utilise plus du tout ce terme de « main gauche », et le mot maladresse est bien plus vrai et exact !!!
    Pour ma part, je suis très adroite, méticuleuse et ai de très bons réflexes … beaucoup plus que tous les membres de ma famille qui est nombreuse et qui sont tous droitiers !!!!
    Merci pour votre article.

  4. Tout à fait d’accord ! Avant d’arriver à la conclusion de l’article, je me disais que le mot gaucherie pour désigner un gaucher était mal choisi. Il existe depuis longtemps, et l’acception de « maladresse » a toujours été prédominante.
    Il faut tout simplement changer de terme : trouver et imposer un mot nouveau et valorisant. Désolée, je n’ai pas d’idée pour le moment. De toutes façons, on ne dit pas « droiterie » mais adresse, alors… il doit y avoir de la place pour l’imagination et la poésie.

Laisser un commentaire