Archives « Livres des Gauchers » page 1

livre-grislivre-gris droit


Les paroles s’envolent les écrits restent

 

 

Bonjour,
Enfant gaucher « contrarié » par 1 grand-mère obstinée, j’ai toujours bien écrit de la main gauche et fait tout le reste de la droite (tournevis, raquettes, coup de poing, caresses etc…). Je suis fier de dire aux droitiers que Léonard de Vinci et Bill Gates sont gauchers, généralement passent à autre chose. Comme nous devons nous adapter à un monde construit par et pour des droitiers, nous sommes généralement plus « souples » qu’eux. La seule gêne vient de la confusion linguistique existante entre gaucher et gauche ou droitier et adroit. Le reste n’est que littérature. J’aime être particulier
Patrick
_______________________________________
Bonjour, Bravo pour le site.
Contente de trouver beaucoup de gauchers sur un site.
Pour ma part, on M’A OBLIGE à m’adapter à manipuler certaines choses comme les ouvre-boîtes, les ciseaux, on me disait que c’était comme ça. J’ai mal vécu l’école primaire parce qu’il fallait tout le temps s’adapter. En CM1 je me suis inscrite à un cours de couture et comme je suis gauchère je couds de droite à gauche, la dame avait un mal fou à m’apprendre et au bout de trois séances elle a demandé à ce que je quitte son cours et de me trouver un autre plus adapter à ma main gauche. Aujourd’hui ça va mieux, j’ai plus l’habitude des petites moqueries du genre t’es gauchère ? on dit que les gauchers sont empotés, c’est vrai ? Je suis gauchère et je suis fière de l’être !!!
Agathe
_______________________________________
Une suggestion pour l’enseignante de La Salle (reportage France 2 du 26.09.09) : le petit bout de chou aura plus de facilité à tirer ses traits à la règle en le faisant de droite à gauche ! testé et approuvé … je suis gauchère depuis un bon quinquennat !!! je m’interroge, au passage, sur la nécessité de « cours particuliers » ? A l’école, au travail comme au quotidien, je me suis adaptée naturellement… Ma « gaucherie » est même un atout dans de nombreux domaines et j’en suis fière !!!
Toupinette
_______________________________________
A bientôt 60 ans, je suis toujours ce qu’on appelle un gaucher intégral, c’est à dire que je fais tout avec la gauche et cela depuis ma plus tendre enfance.
J’ai eu la chance de ne pas être contrarié car à l’époque, c’était une tare d’être gaucher car à l’école par exemple cela gênait les voisins sur les vieux pupitres de mon collège.
J’ai également été gêné dans les amphithéâtres de grandes écoles et à la fac car il n’y avait pas de tables rabattables pour les gauchers si bien qu’il fallait faire de la gymnastique pour prendre les cours par écrit. Ensuite je me souviens des paires de ciseaux non adaptés et certains outils avec des manches prévus pour les droitiers.
Sans cela ma vie de gaucher m’a aider par exemple en jouant au tennis contre des droitiers ou tout simplement en mangeant car pour un gaucher lorsqu’on coupe un morceau de viande, il n’est pas nécessaire de changer de main car on le plus souvent le couteau de la main droite et la fourchette de la main gauche.
Au niveau intelligence, je pense que les gaucher on une intelligence plutôt pratique, qu’ils ont un bon sens musical et que ce sont la plupart de temps des gens qui ont beaucoup d’amis.
Pour avoir côtoyé beaucoup de gauchers, je pourrai affirmer que les gauchers sont des gens bien dans leurs pompes. Cette « gaucherie » ne m’a pas empêché de faire des études supérieures, d’être cadre dirigeant dans de grands groupes et d’avoir une grande famille de 7 enfants dont un vrai gaucher intégral.
Voilà, merci d’avoir créé ce site et ceci est mon témoignage.

Arnaud
_______________________________________
J’adore votre sites web pour les gauchers c’est vraiment génial, surtout quand vos collègues de travail se moquent de vous parce que vous êtes gaucher.
Je trouve que les gens qui pense que les gauchers sont moins bons dans tout, ont rien d’autre a dire que des platitudes, je pense que les gens qui dénigre les personnes gauchères sont vraiment les personnes les plus simple d’esprit, mais encore une fois je vous félicite pour votre incroyable site et longue vie a vos projets futur merci.
Daniel Robichaud travaille chez Olymel St-Esprit comme désosseur de longe. a+ ps: j’attend de vos nouvelles.
_____________________________________
Bonjour.
J’ai 15 ans bientôt 16, et je suis gauchère. On ne m’a jamais forcée à écrire de la main droite que ce soit à l’école ou à la maison. Le fils de mon instit était dans ma classe et était lui aussi gaucher. Et mes parents ne voulaient pas me forcer à écrire de la main droite, car ma grand-mère paternelle avait été très contrariée.
Cela ne m’a jamais dérangé d’être gauchère, mais les petits problèmes on commencé quand j’ai pris mes premiers cours de tennis. J’était la seule gauchère dans tout le groupe et lors des exercices faire rentrer dans le crâne des profs que mon coup droit et mon revers n’étaient pas du même coté que celui des droitiers était assez dure. Mais être gaucher au tennis est apparemment un atout. Nadal ou Federer ?? NADAL évidemment !! 😉
Puis quand j’ai pris mes cours de guitare… La prof a eu du mal à s’habituer mais elle y et arrivée. Au début on me proposait d’apprendre de la main droite mais j’ai refusé catégoriquement !!
Soazig
______________________________________
Bonjour,
J’ai 40 ans et je suis gaucher, je découvre votre site avec intérêt et ça me conforte dans  mon impression d’avoir une bonne perception de l’espace et d’une bonne mémorisation des savoir-faire. J’ai effectivement une mémoire principalement visuelle, dans mon métier c’est très utile : je suis ergonome et j’adapte le travail à l’homme (et pas l’inverse)  et la latéralisation est un des facteurs important, ha ces postes de travail conçus pour les droitiers et utilisé par des gaucher générateurs de contraintes et d’astreintes.
ST
______________________________________
Bonjour,
j’approuve fortement qu’il y est un site pour ce qu’on appelle « les handicapés » comme on m’a nommé souvent, mais je n’en ai jamais souffert, je n’ai jamais été contrariée et pourtant j’ai 58 ans, je n’ai jamais pu écrire de la main droite, on m’a laissé faire et de cela j’en remercie beaucoup les écoles que j’ai fréquenté, tout le monde n’a pas eu cette chance. Je souhaite bon courage à ceux qui veulent rester « gaucher » moi, je dis, que nous ne somme pas différend des autres, bien au contraire.
Pourquoi faut-il que tout le monde soit fait sur un moule bien précis, la différence ne ferait-elle pas justement un monde meilleur ?
Geneviève
___________________________________

J’ai eu vent de votre site par une patiente qui m’a informé de la Journée des Gauchers avec comme source www.lesgauchers.com. Je profite d’un peu de temps pour vous donner mon sentiment sur la latéralité.
Je suis Kinésithérapeute,ostéopathe, posturologue et m’intéresse depuis l’époque de mes études en ostéo à l’origine du mal de dos,aux raisons cachées des problèmes ostéoarticulaires etc…
J’ai mesuré l’axe des crânes, des colonnes vertébrales, les axes des fémurs et des tibias.
Il m’est apparu un constat étonnant et insolite…La race humaine serait principalement GAUCHERE, d’une forte majorité. Alors pourquoi trouve-t-on 10% de gauchers env en France, 37% aux US,quasiment plus de 80% en Egypte, en sachant que beaucoup de gens sont analphabètes mais néanmoins gauchers…
Cette hypothèse s’est confirmée dans mon travail d’ostéopathie et de posturologie qui consiste à rééquilibrer la colonne vertébrale du crâne au sacrum. J’ai recherché des preuves, des fondements pour comprendre les choses.
En résumé, les alphabets anciens sont tous sans exceptions sénestres. Il y a 6000 ans, l’écriture cunéiforme était déjà pratiquée par la main gauche et que par celle-ci.
L’écriture grecque archaïque était senestre, mais plus tard vers l’an -800 elle a été gravée vers la droite par des graveurs, maçons, sculpteurs illettrés gauchers en copie conforme, en symétrie du modèle original manuscrit (sénestre). Et la gravure sur pierre a persévéré jusqu’en l’an 400 de l’ère chrétienne. Il en a été fini de l’usage de la main gauche pour l’apprentissage de l’écriture à l’école grecque. Les gents dextres avaient eu accès à la culture, à l’éducation, les autres les gauchers faisaient partie des petits métiers, des tacherons, des gents sans éducation. ET l’alphabet grecque a peu à peu envahit les pays voisins qui ont changé le sens de leur habitudes et le sens de leur écriture en adoptant l’écriture alphabétique…
La race des éduqués à droite s’est développée et pour moi aujourd’hui tout droitier est suspecté d’être un gaucher qui s’ignore!..
jmd
_______________________________________

La poignée :
Une nouvelle auto, tout content le gaucher !
Et si on mettait les bagages dans la malle arrière : pas de chance pour refermer…
Il y a une poignée mais à droite.
Pour les gauchers, on change de main. (nouvelle Clio, elle a presque tout d’une grande !)
SB
______________________________________

Toute ma vie de gauchère … courtepointière, donc, ciseaux normaux, couture, bricolage peinture aquarelle, un peu contrariée petite a l’école. Je n’ai jamais sali ma main car j’ai toujours basculé mon cahier parallèle à mon bras !
Mon  mari prof. a appris à tous ses élèves gauchers à tourner un peu leurs cahiers, le seul problème à 12 14 ans les habitudes sont plus difficiles à perdre .merci pour ce site très intéressant
Danielle
__________________________________
Bonjour,
Tony 33 ans, vrai gaucher depuis très jeune, écrire de la main gauche, jouer au foot de la main gauche, ensuite je pratique nunchaku et arts martiaux depuis 20 ans, développant ainsi une sensibilité et une perception très différente, main et pied gauche plus rapide, persuadé qu’on peut encore et encore développer notre coté gauche et nos perceptions, pour souvent des artistes marginaux.

_______________________________________
Bonnes fêtes à toutes et à tous !
Et bien je dois avouer que j’ai bien galéré en tant que gaucher, comme la plupart d’entre vous, et d’ailleurs bien que le 21ème siècle ait pris son chemin de croisière, il y a encore du boulot côté tolérance !
Pour ma part, âgé aujourd’hui de 35 ans et père de deux enfants (espérant sans les contrarier qu’ils soient gauchers), je cherche encore ma place à cause d’enseignants abrutis (et je pèse mes mots !). Ciseaux de la main droite, et plume de la main gauche, mais mes deux poings sur le visage du racisme anti gauchers.
Vous me trouverez agressif, certes mais l’injustice c’est assez énervant, moi qui suis d’un tempérament calme et sympathique, il faut désormais faire cesser toute discrimination vis à vis des gauchers, car y en a marre !
Il faudrait créer un mouvement pour réconforter les jeunes souffrant d’un état normal qu’on voudrait faire croire à un handicap surtout dans les écoles, sauf respect pour les personnes qui sont réellement en situation de handicap et qui galèrent bien plus (témoin moi-même d’escalators en panne, d’accès encore difficiles à certains endroits, sans compter sur les regards de merlans frits).
Non seulement je n’avais rien à faire à l’école parce que j’étais arabe, mais arabe non typé en plus, donc aussi rejeté par les autres arabes, mais en plus j’étais gaucher. Déjà que chez les musulmans c’est quasi mal vu d’être gaucher car on mange de la main droite pour se servir de la main gauche pour aller aux toilettes comme chez les hindous ! Donc je suis aussi contrarié de manger de la main droite, quelle situation étrange de ne se sentir chez soi nulle part, d’être obligé de s’adapter sans cesse. Je vous recommande de lire Michel Serres philosophe qui nous donne une belle image des gauchers et dont je vous donnerai les références la prochaines fois.
Car nous gauchers de toutes origines et religion, nous somme polyvalents, nous sommes adroits et créatifs, et je suis de plus en plus persuadé, mais pour cela il faudrait faire des recherches, que le cerveau du gaucher (par la complication du transfert des hémisphères) est peut-être la clé de voûte, de la compréhension du fonctionnement système cérébrale dont nous ne connaissons pas grand chose.
Et d’un point de vue plus mystique, nous représentons l’autre côté du miroir, peut-être que nous perturbons un peu la logique du droitier, qui dans son subconscient, croit voir en nous une créature qui évolue dans un monde inverse aux valeurs connues des droitiers, donc transgresseur…
Donc je pose cette question et vous me confirmerez si ce n’est que moi qui pense ainsi :
Avez-vous envie de rejeter certaines règles établies et que vous trouvez stupides, certains modes de pensée incohérents dont vous vous dites : mais pourquoi est-ce ainsi ? Et tout cela parce que votre statut de gaucher vous a simplement ouvert les yeux ? Magnifique n’est-ce pas ?
Cordialement
O.B, écrivain occasionnel, enseignant vacataire
_______________________________________
Largement en retraite, j’ai été un gaucher contrarié (et contrariant), je mettais de l’encre sur ma main droite pour faire croire au directeur de l’école que j’avais écrit de la « bonne main ». (Je pense qu’il n’était pas dupe, mais me laissait faire). Merci à lui. Mais le peu que j’ai écris de la main droite m’a servi.
Lorsque, à 17 ans, je me suis cassé le bras gauche, j’ai retrouvé facilement le fait d’écrire de la main droite.
Le plus « drôle », c’est au travail, en rendant mes feuilles de journées à la caissière, avec les tickets de fin de journée accrochées avec une épingle, je piquais l’épingle de la main gauche et la pauvre caissière se piquait le doigt. Je me suis adapté et piquant l’épingle de la main droite.
Pour l’ordinateur, je tape des 2 mains (formation de secrétariat), mais la souris à droite et le crayon de la main gauche, on gagne du temps.
Merci pour votre site découvert dans le Figaro magazine.
Francis
______________________________________

Bonjour. J’ai 21 ans. Je suis gauchère a 100%. Je trouve que les droitiers pensent trop à eux. C’est vrai que tout est fait pour eux. Petite anecdote, il y a pas si longtemps j’ai eu un rdv avec mon conseiller financier et pour signer un document, il m’a mis ce document du coté droit et non au milieu par exemple (je mets les choses au milieu quand je ne sais pas si la personne est gauchère ou droitière). Sinon à l’école, je n’ai pas de souvenir qu’on m’ai obligé d’utiliser ma main droite. Je n’ai pas redoublé et j’ai eu mon bac.
Magalie
______________________________

J’ai 23 ans et je suis la seule gauchère de ma famille et autant dire que je me sens parfois bien seule notamment dans les tache du quotidien, mon père râle souvent sur ma manière d’ouvrir la boite de conserve.
Mais je reste fière d’être gauchère. Pourtant ayant appris très jeune à écrire et à lire, j’ai donc été mise à l’école très jeune et j’ai eu affaire à une maîtresse qui m’a battu pour être ce que je suis. Autant dire que quand ma mère l’a appris, la prof a eu très peur, mais réapprendre à écrire après ça est très difficile et la qualité de mon écriture s’en ai drôlement ressentit et j’ai du entièrement réapprendre à écrire une nouvelle fois au collège, de longues heures de travail. Pourquoi des profs se permettent ce genre de chose ????
D’autant que je suis gauchère à 10000% et penser en droitier m’est pratiquement impossible, je suis capable d’écrire en miroir sans y réfléchir mais je ne peux pas tracer de lettre de la main droite…
En tout cas avoir des réflexes de gaucher c’est cool surtout quand on souffre de maladresse !!!
En tout cas je trouve dommage que rien n’est fait naturellement en conséquence pour nous…
Aujourd’hui je suis la seule capable d’aider la fille de la meilleure amie de ma mère qui est sourde et gauchère !!!
Jo !!!  Gauchère et super fière de l’être !!! Même si on nous prend parfois pour des extra-terrestres !!!
_______________________________________

Bonjour a tous,
Je m’appelle Romane j’ai 14 ans  et je suis 100% gauchère !! Ma mère est gauchère et il y a que elle et moi de gauchère dans la famille.
Au foot je shoot du pied gauche, au microscope mon oeil dans l’oculaire est le gauche, j’écrit logiquement de la mains gauche, ma fourchette est a gauche….
Il n’y a pas assez de droitier qui voient que nous avons quelques problèmes genre stylo plume qui bavent etc… Je suis au lycée et j’utilise un stylo plume; je m’efforce de mettre ma main droite car je veux savoir utiliser un stylo plume !!!
Je trouve ce site génialissime !!!
Romane Gauchère et très fière de l’être.
_______________________________________

Bonjour à tous,
Je suis droitière mère de 3 enfants. Mon aîné est gaucher. Dans mon entourage on me conseillait de le contrarier, j’ai même surpris sa grand-mère lui dire »c’est la mauvaise main ». Pourtant nous avons tenu bon. Il a bientôt 8 ans et a une très jolie écriture.

Ma fille n’a pas eu cette chance, comme elle ne se décidait pas sa maîtresse, sans m’en avertir l’a influencée en moyenne section. Maintenant en CP elle est perdue ! Mon petit dernier 4,5 ans est probablement gaucher, j’ai donc immédiatement mis les choses au clair avec sa maîtresse. Ce n’est pas celle qu’avait eu ma fille ; elle est très intelligente et ouverte et dispose de ciseaux adaptés !

Merci à ce site qui m’a permis de découvrir des règles pour mes petits gauchers et tailles crayons … car j’ai du mal à me rendre compte de vos difficultés n’étant que droitière ! Je suis maintenant à la recherche de la place idéale dans une classe à droite ou à gauche du tableau ?
Bonne chance à tous et bravo pour votre persévérance.
Sandrine
_______________________________________

Ca y est, je viens de finir la lecture de tous les commentaires postés, première qualité d’un gaucher(e): la patience ^^,
Bon, j’aie 17 ans, n’a jamais été forcée d’écrire de la main droite sauf à la maternelle, j’avais été mise chez les jésuites (plus de place ailleurs) mais mes parents ont refusé qu’on me force d’écrire de la main droite.
Vous avez remarqué comme nous faisons attention a qui est gaucher et qui est droitier chose a laquelle les droitiers ne s’attardent pas. Dès que je vois un gaucher, je le remarque de suite.
La petite anecdote : Je découpe de la main gauche mais avec des ciseaux pour droitiers, les ciseaux pour gauchers, je ne sais pas utiliser !
Sur des tableaux à craie ou à ardoise je peux écrire des deux mains.
Une petite anecdote, en CE2, quelqu’un m’a emprunté mes ciseaux, il commence à couper avec et s’apercevant que j’écris de la main gauche, me tend les ciseaux en me disant « bah, ce sont des ciseaux de gauchers, je ne peux pas couper avec », mais le truc c’est que c’était des purs ciseaux de droitiers !!!
Sinon, je suis très fière d’être gauchère ^^ mais je suis plutôt à tendance ambidextre.
J’arrive à écrire en miroir facilement et à lire en miroir. En m’appliquant un peu, j’arrive à écrire correctement de la main droite.
Mon oeil directeur est le gauche, j’écris de la main gauche, j’ai pied d’appel gauche pr les sauts, je tiens toujours ma fourchette dans ma main gauche et mon couteau dans la droite.
Par contre, lorsque je remue la pâte à crêpes (quel exemple !), une fois le bras gauche fatigué, hop, je me sers du bras droit et puis j’alterne. Je peux prendre la souris d’ordi dans les 2 mains même paramétrée pour un droitier. Je joue de la main gauche au ping-pong, mais je ne sais servir qu’à droite, je joue des 2 mains au badminton, idem pour les fléchettes, le billard..
Par contre j’ai du mal en danse car les droitiers ont tendance à démarrer leur mouvement à droite, et moi, je commençais toujours à gauche..
Plusieurs ont relevé la difficulté d’écrire avec un stylo plume, j’ai repéré plusieurs « techniques »:
– celle du poignet cassé, qui entraîne douleur et une écriture penchée, du moins pour moi
– pencher sa feuille vers la droite, certains gaucher la mette quasiment à l’horizontale
– je connais une gauchère qui, elle, penche ses feuilles vers la gauche..
– la technique par « en dessous », que j’utilise le plus souvent mais qui oblige de pencher la feuille un minimum pour éviter de grosses douleurs au poignet
– la technique « miroir » du droitier, la pire, car forcément on passe sur l’encre pas séchée et on pourri la feuille.
C’est déjà dur d’écrire avec un stylo plume mais je trouve encore plus horrible le fait d’écrire au tableau à la craie, il faut effectuer une contorsion du bras et du poignet pas possible : S
J’ai aussi remarqué, qu’avec un stylo plume, on est obligé de souligner de la droite vers la gauche sinon on arrache le papier. Il est aussi logique, pour  un droitier que pour effectuer une mesure à la règle, le 0 est placé à gauche, or l’inverse est plus pratique pour moi.
Depuis que je m’intéresse au fait d’être gaucher, je me re-gauchise, par exemple avant je prenais toujours le téléphone à l’oreille droite maintenant, je le décroche toujours de la main droite mais je le port à l’oreille gauche…
J’avais aussi, une fois lu qu’il fallait attendre un certain âge (3,4 ans ?) pour savoir si l’enfant était gaucher ou droitier, or en ayant observée de très jeunes enfants, chez certains d’entre eux, l’utilisation de la main gauche et du côté gauche est déjà très marquée…
Quand je lis les témoignages de gauchers contrariés ou de ceux qu’on a voulu contrarier, n’ayant pas connu cette époque, tout cela me paraît aberrant.. Merci la religion C’est bon, c’est terminé, juste que ça fait du bien de déballer son sac sur un site comme celui-ci. =)
De Luca 

Archives « Livre des Gauchers »fleche-vers-la-droite-grise p.2    Retour à la première pagefleche-vers-la-gauche-grise